Ça coince à la salle des fêtes

0

Madame le Maire a enterré notre projet de salle de sports… C’est un choix que l’on peut peut-être comprendre, du moins respecter, mais alors que les associations puissent profiter au maximum de la salle des fêtes, qu’elles soient prioritaires et puissent exercer leurs activités normalement!

Cela ne semble pas être le cas.

Est-ce normal que la salle des fêtes soit indisponible une semaine complète (du 16 au 21 mars) pour permettre à l’orchestre des parachutistes d’enregistrer un CD? Résultat, des cours déplacés au club house de foot (il faut transporter le matériel) ou au Chêne Vert lorsque la disponibilité le permet ou pire, annuler purement et simplement le cours des petits du mercredi (trop de matériel impossible à transporter).

Salle des fêtes également prêtée à Groupama pour une soirée puis à des meetings politiques pour les élections départementales (ceux-ci sont normalement prioritaires).

Espérons que les bénévoles des associations gardent leur énergie et leur motivation dans un tel contexte…

Comments are closed.