VENEZ DÉFENDRE LE TAD !! 29 septembre 10h devant la mairie

0

RECLAMONS LE DROIT D’ETRE ENTENDUS ET CONSULTÉS

MOBILISONS-NOUS !

Samedi 29 septembre à 10h devant la mairie

 

NE NOUS LAISSONS PAS VOLER NOTRE DROIT DE PROPOSITION DÉMOCRATIQUE

DÉMONTRONS NOTRE VOLONTÉ D’UN DIALOGUE CONSTRUCTIF

50 voyageurs par jour utilisaient le TAD 106 en 2003

1 000 voyageurs en 2016 (dernières statistiques de Tisséo)

=> Succès incontestable de ce mode de transport public

90 % des utilisateurs satisfaits

=> Plébiscite quasi unanime du fonctionnement

PROJET TISSÉO

Suppression du TAD 106

Mise en place d’une ligne de bus qui va abandonner une partie du territoire communal

Fin des liaisons intercommunales

CE PROJET

  • une régression pour la desserte de notre commune
  • un scandale démocratique
  • un mépris total pour les Flourensoises et les Flourensois qui ont rejeté massivement ces propositions lors de la réunion publique
  • une ligne de bus régulière qui coûtera plus cher que le TAD
  • L’absence de liaison avec la ligne Linéo L1 de Quint-Fonsegrives

POSITION DE LA MAIRIE ?

Les citoyens veulent savoir :

– Quelle est la position de la Mairie sur ce projet ?

– Quelle est sa vision de la desserte du territoire communal en matière de transports publics ?

En réunion publique une proposition a émergé : combiner ligne directe et TAD pour répondre aux besoins des Flourensois.

Pourquoi Mme Le Maire ne propose-t-elle pas cette 3ème solution dans son sondage ?

En obligeant les Flourensois à répondre par « pour » ou « contre » Mme Le Maire continue à cliver les Flourensois au lieu de chercher un consensus apaisant.

– Comment et par qui seront analysés, interprétés et transmis les résultats du pseudo-sondage ?

NOS PROPOSITIONS autour de DEUX AXES FORTS

  • Desservir la totalité du territoire communal (ligne de bus et complément TAD proposés lors de la réunion publique)
  • Assurer les liaisons intercommunales avec le TAD selon des modalités à définir

Pour atteindre ces objectifs il est impératif de :

– Mettre en place une véritable concertation (entre Tisséo, Mairie, et citoyens volontaires) pour étudier les différentes possibilités (Couverture du territoire, faisabilité technique, …)

– Proposer ces hypothèses à la population et solliciter son avis à partir d’éléments concrets de comparaison (couverture du territoire, modalités du transport, fréquence, coût,…).

Comments are closed.